E-Commerce : Soignez vos fiches produits

achat-en-ligneLe e-commerce est en vogue. Pour se différencier de la concurrence, la rédaction des fiches-produits est importante pour capter l’attention du consommateur. Ces présentations constituent en effet la majeure partie du contenu rédactionnel d’un site boutique. A vous alors de veiller à leur pertinence.

La rédaction d’une fiche-produit ne doit pas se contenter de décrire simplement les produits, elle doit contenir les mots qui seront tapés par l’internaute dans les moteurs de recherches. Ensuite, dès lors que l’internaute sera sur la page de votre produit, il faudra susciter son envie d’acheter… lui donner envie, avec le descriptif précis, le faire rêver en créant un univers, et le rassurer également avec des témoignages de clients par exemple.

Optimiser les différentes balises, renseigner le fil d’Ariane, favoriser le maillage interne, décrire le produit, valoriser les mots clés, mettre à jour le contenu… autant d’actions parfois chronophages mais indispensable pour la visibilité de vos articles.

Pourquoi mettre à jour son site internet ?

rédaction-contenu-web1-640x426Vous avez un site internet qui vous ressemble ; que vous avez fait vous-même ou fait faire par un professionnel. Il représente un investissement dans la vie de votre entreprise… Vous en êtes probablement fier. Pourtant, il ne reçoit pas le nombre de visites espéré. 
S’il est tout nouveau, pas de panique : c’est difficile d’être visible tout de suite, surtout si vous exercez une activité très concurrentielle. Par contre, si cela dure, interrogez-vous sur son contenu : pour optimiser son référencement, votre site doit régulièrement être actualisé.

Actualiser, ça veut dire quoi au juste ?

Actualiser son site internet, c’est y mettre régulièrement du contenu : de nouvelles informations, de nouveaux produits, votre actu,… mais c’est aussi mettre à jour les articles déjà en ligne pour ne pas qu’ils soient obsolètes. Et le faire de façon régulière. Pourquoi ? D’abord pour les moteurs de recherches, pour ne pas citer Google : plus il y a de contenu, plus vous couvrirez un grand nombre de requêtes pour le référencement et donc augmenterez votre trafic.
Mais, actualiser son site est important pour son image vis-à-vis de l’internaute : pensez à votre réaction lorsque vous êtes sur un site dont la dernière mise à jour date de plusieurs mois… Pour ma part, je ne peux m’empêcher de me demander si le professionnel derrière, est toujours en activité. L’ajout régulier de contenu témoigne de l’activité du site et de la pertinence des informations qu’on va y trouver. Cela fidélise l’internaute qui n’hésitera pas à revenir… et booste votre notoriété jusqu’à faire de votre site LA référence. Les autres sites n’hésiteront pas à faire des liens vers votre page ; très bon point en termes de positionnement !

Editer un journal…

 

[button color= »black » size= »small » link= »http:// » ]SUPPORTS PAPIER[/button]

journauxLe bulletin d’information, qu’il soit interne ou externe, pour une entreprise est le support de communication officielle de la direction ou de l’équipe encadrante. En tant que concepteur/éditeur de la publication, les personnes chargées de mettre en place ce support parlent de leurs propres actions. Conséquence, ceux qui font le journal n’ont pas le recul nécessaire pour juger des effets indirects de leurs écrits. Le journal peut alors perdre en légitimité auprès de son public.

Comment y remédier ? Voici quelques clés :
– Parler simplement et humblement.
Mis à part l’espace de “l’édito”, ce n’est pas “Monsieur le directeur” qui parle pendant 20 pages mais l’intérêt collectif. L’idéal est une parole simple, accessible à tous, et qui sache valoriser l’action de l’entreprise sans autosatisfaction manifeste. Le discours doit être orienté en fonction des conséquences pour le lecteur et pas éviter toute autosatisfaction de l’équipe municipale.
– Rendre la parole 
Par l’intermédiaire d’une rubrique “portrait”, donnez souvent la parole à des acteurs de l’entreprise, quel que soit son service et son rang dans la hiérarchie. C’est bon pour leur égo, mais également en terme de reflet de votre considération à leur égard… et du coup pour leur implication au sein de votre structure.
– Inciter, à chaque numéro, les salariés à vous envoyer leurs impressions,…
 Favoriser l’adhésion des lecteurs
Montrer de belles photographies renforce le lien affectif avec le journal.
– Publier beaucoup d’informations neutres (qui ne soient pas là pour valoriser l’action de l’entreprise), cela permet de diffuser une image de neutralité. Il peut s’agir d’informations diverses concernant les associations dont font partie vos collaborateurs, agenda culturel, carnet blanc,… sont autant de manières de “rendre des services” aux administrés et donc de favoriser leur adhésion.

Mon regard extérieur permet d’être neutre et de vous faire bénéficier d’un regard extérieur critique qui s’exerce dès qu’il le doit, c’est à dire dès que quelque chose ne semble pas assez clair, difficile à comprendre ou ambiguë. 
Par ailleurs, mes compétences dans le domaine journalistique apporte une écriture à la portée de tous, que ce soit sous forme de reportages, comptes rendus ou interviews. Et enfin, ma capacité d’écoute et de synthése seront aussi un atout majeur dans la réalisation de ce travail.

Pourquoi communiquer sur internet

[button color= »black » size= »small » link= »http:// » ]INFOS DIVERSES[/button]

internetTout d’abord, la communication sur Internet est de plus en plus importante et accessible à tous. Ce paramètre est à prendre en compte lors que l’on souhaite se développer au près d’un large public, ou même, lorsque votre métier n’est pas connu du grand public. Il est en effet très facile d’aller sur Google ou Yahoo pour glaner telle ou telle information.
Il est donc nécessaire de mettre en place une communication sur le web afin de se faire connaitre et ainsi promouvoir ses activités. Bien entendu, le référencement de la communication est un moyen indétournable de sa visibilité sur cette toile universelle et mondiale.
D’autre part, la communication Internet sert à valoriser et partager vers l’extérieur vos connaissances. C’est aussi un moyen de faire une sorte de transparence sur vos démarches et vos compétences.
Internet, c’est aussi un support de communication disponible 24h sur 24 et 7 jour sur 7 pour vos lecteurs ou clients.

La population française des internautes ne cesse d’augmenter, phénomène facilité par la généralisation de l’accès au haut débit. Les chiffres de juin 2007:
– Plus de 30 millions d’internautes français tous lieux de connexion âgés de 11 ans et plus, soit 58% des français.
– Près de 23 millions d’internautes abonnés en haut débit dans leur foyer, cela représente 94% des internautes à domicile.
Le haut débit permet d’augmenter le niveau d’interactivité. L’internaute «actif» peut ainsi accéder à des contenus et services multimédias, notamment audio et vidéo, avec confort.

* Source: Médiamétrie -L’observatoire des usages Internet –Juin 2007

Le BA-Ba de l’écriture Web

redaction-web[button color= »black » size= »small » link= »http:// » ]ECRITURE WEB[/button]

Sur un écran d’ordinateur, l’homme lit 25 % moins vite que sur papier. 20% seulement des lecteurs lisent mot à mot tandis que 80% lisent en diagonale. Il faut donc réussir à capter l’attention !

1) SE POSER LES BONNES QUESTIONS
– Quelles infos ai-je à faire passer
– A qui je m’adresse (je n’explique pas de la même manière les caractéristiques de mon produit à mes commerciaux ou à mes clients – attention également aux différences culturelles)
– Quel ton pour quel message ?
– Sur quel support ?
2) RUBRIQUER L’INFORMATION
Les lecteurs web parcourent l’écran en F :
– la ligne horizontale correspond à ce à quoi je m’intéresse
– la ligne verticale est celle que je parcours lorsque je recherche une information plus précise.
Sur un site internet, on va donc en général consulter le menu horizontal par intérêt et ensuite rechercher plus de détail en parcourant la page verticalement.
Le lecteur doit pouvoir trouver d’un seul coup d’œil l’information qui l’intéresse ; un sujet = un article = une page.
3) ECRIRE
– le titre : pour parfaire mon référencement, le titre reprendra les mots clefs importants de mon article ou de mon champs lexical
– le « chapeau » : un bref résumé qui donne tout de même envie de lire le reste de mon article – et pour un meilleur référencement, choisir de mettre en valeur ce titre avec une police plus grande, ou en gras, italique
– le texte : il faut veiller à utiliser des phrases courtes, (15 à 20 mots sont mémorisables par phrases), éviter la forme passive, les gérondifs, intégrer le maximum de mots clés et penser au champ lexical et mettre un intertitre toutes les 8 à 10 lignes pour aérer le texte et le rendre plus dynamique
4) OU ECRIRE ?
Pour chaque support (réseaux sociaux, blogs, newsletter, emailings ), créer une stratégie et une ligne éditoriale : quelle est ma cible, de quoi vais-je parler, comment parler ?
Ex : dans le cas d’un forum, analyser le style de dialogue avant de publier son information pour être dans le « ton ».