Adeline R – Gan

auxiliaire de vieOctobre 2013 – Adeline a terminé son stage pour obtenir son diplôme d’auxiliaire de vie. Elle a rédigé son rapport et se prépare pour l’oral… Terriblement stressée, la jeune femme a peur de ne pas savoir quoi dire face à un jury qui va, elle n’en doute pas, la glacer et l’intimider. Elle nous demande alors de l’aider à résumer son rapport, en valorisant son expérience et en organisant un plan clair et concis.
Nous l’accompagnons dans son projet, nous improvisant jury en imaginant les points qu’ils vont certainement lui demander d’étayer. La voilà rassurée.

Et si ça pouvait le sauver…

[button color= »black » size= »small » link= »http:// » ]COURRIER[/button]

tribunal_correctionnel_2008novembre 2011 : Comment ne pas être attendrie lorsque un papa m’appelle, un noeud dans la gorge et le coeur serré pour l’aider à rédiger un morceau de biographie de son fils pour le défendre auprès de la justice ? Là encore, confidencialité oblige, je ne rentrerais pas dans les détails concernant l’affaire judiciaire. Simplement, je réalise à quel point, être « écrivain public » demande de mettre de côté ses soucis pour comprendre le ressenti, interroger sans que ce soit de la curiosité mal placée ; en bref, une bonne dose d’empathie.
Et il me semble que je ne m’en sors pas trop mal.
Courage à ce monsieur qui m’a fait confiance…