SUPPORTS PAPIER

journauxLe bulletin d’information, qu’il soit interne ou externe, pour une entreprise est le support de communication officielle de la direction ou de l’équipe encadrante. En tant que concepteur/éditeur de la publication, les personnes chargées de mettre en place ce support parlent de leurs propres actions. Conséquence, ceux qui font le journal n’ont pas le recul nécessaire pour juger des effets indirects de leurs écrits. Le journal peut alors perdre en légitimité auprès de son public.

Comment y remédier ? Voici quelques clés :
– Parler simplement et humblement.
Mis à part l’espace de “l’édito”, ce n’est pas “Monsieur le directeur” qui parle pendant 20 pages mais l’intérêt collectif. L’idéal est une parole simple, accessible à tous, et qui sache valoriser l’action de l’entreprise sans autosatisfaction manifeste. Le discours doit être orienté en fonction des conséquences pour le lecteur et pas éviter toute autosatisfaction de l’équipe municipale.
– Rendre la parole 
Par l’intermédiaire d’une rubrique “portrait”, donnez souvent la parole à des acteurs de l’entreprise, quel que soit son service et son rang dans la hiérarchie. C’est bon pour leur égo, mais également en terme de reflet de votre considération à leur égard… et du coup pour leur implication au sein de votre structure.
– Inciter, à chaque numéro, les salariés à vous envoyer leurs impressions,…
 Favoriser l’adhésion des lecteurs
Montrer de belles photographies renforce le lien affectif avec le journal.
– Publier beaucoup d’informations neutres (qui ne soient pas là pour valoriser l’action de l’entreprise), cela permet de diffuser une image de neutralité. Il peut s’agir d’informations diverses concernant les associations dont font partie vos collaborateurs, agenda culturel, carnet blanc,… sont autant de manières de “rendre des services” aux administrés et donc de favoriser leur adhésion.

Mon regard extérieur permet d’être neutre et de vous faire bénéficier d’un regard extérieur critique qui s’exerce dès qu’il le doit, c’est à dire dès que quelque chose ne semble pas assez clair, difficile à comprendre ou ambiguë. 
Par ailleurs, mes compétences dans le domaine journalistique apporte une écriture à la portée de tous, que ce soit sous forme de reportages, comptes rendus ou interviews. Et enfin, ma capacité d’écoute et de synthése seront aussi un atout majeur dans la réalisation de ce travail.