Il est loin le temps où la lettre de candidature devait être manuscrite. Aujourd’hui, à l’heure du net, envoyer un mail de candidature est devenu chose courante. Convaincre le recruteur sur le web, un exercice qui demande quelques efforts. Conseils en 8 points.

1/ Motivé mais bref
Pas de blabla inutiles, les recruteurs reçoivent une multitude de mails par jour, dont une centaine de candidature. Pas de temps à perdre donc. Soyez bref, clair et ne dépassez pas les 10 à 15 lignes.
2/ Recommandé ? Un point pour vous
Si vous précisez en début de mail que vous écrivez de la part de untel, bien connu du recruteur, celui-ci prêtera une attention particulière à votre courriel. Et si, en plus, la personne qui vous a recommandé a déjà parlé de vous à votre interlocuteur en lui exposant vos motivations, c’est encore mieux !
3/ Une accroche qui accroche
On ne le dira jamais assez, oubliez les considérations bateaux. Personnalisez votre mail à son destinataire, à son objectif et au poste visé.
4/ L’importance des mots clés, pas seulement sur les sites internet
Montrer que vous êtes calé, que vous connaissez les mots techniques liés au poste que vous convoitez, mais également les mots « corporate » que vous avez décelé sur le site internet de l’entreprise.
5/ Vos réussites en avant
N’en faites pas des caisses non plus, et n’évoquez même pas la médaille remportée au camping des Oursins lorsque vous aviez 6 ans. Ce conseil vaut que si vous avez vécu de grandes réussites dans le domaine pour lequel vous postulez. Bien sûr, il s’agit de démontrer vos dires, en chiffrant vos résultats par exemple, et en illustrant comment vous êtes parvenu à ces résultats. Le recruteur a besoin de se représenter vos façons de procéder.
6/ Solliciter un entretien
Le meilleur moyen d’obtenir une réponse du recruteur est… de lui poser des questions pertinentes. Dans le mail, vous pouvez ainsi l’interpeller par exemple sur les moyens mis en œuvre pour remplir les objectifs du poste. Et ajouter une conclusion du type : « je serais ravi de pouvoir échanger avec vous sur ces questions. Pouvons-nous nous rencontrer ?»
Rédigez ensuite un mail post-entretien.
L’entretien d’embauche ne s’arrête pas forcément à la porte de l’entreprise. Les recruteurs apprécient en effet de recevoir un mail post entretien. L’objectif est triple : remercier votre interlocuteur pour la qualité des échanges, réitérer vvotre motivation en insistant sur votre bonne compréhension du poste, et enfin, garder contact avec le recruteur.