PORTRAIT

nellyA ceux qui croient qu’apprendre la musique passe forcément par l’apprentissage fastidieux du solfège, Nelly Berge propose depuis 2008 une alternative ludique, actuelle et collective, avec l’école de musique Lolly Pop Rock. Une initiative déjà testée par la jeune paloise en 2002 en Bretagne après un DEA de musicologie à la Sorbonne. Sans langage savant, l’objectif pédagogique est, en plus de l’apprentissage des connaissances techniques de chaque instrument, de faire jouer les élèves en groupe et de leur donner les bases nécessaires pour prendre leur envol en tant que musiciens amateurs éclairés. Côté chant, détente physique, souffle, respiration et vocalises permettent d’être au top pour le concert de fin d’année qui rassemble pas moins de mille personnes au Palais Beaumont.

Portrait paru dans le journal L’Hebdo Plus, pour l’association Créateurs d’Avenirs