newsletter-icon2-e481912Cette question, vous devriez vous la poser à chaque fois que vous envisagez un nouvel envoi. Elle est primordiale avant de commencer une campagne : comme on ne fait pas un site internet juste pour faire comme les autres, on ne fait pas une newsletter juste pour le plaisir. Le but est avant tout d’intéresser votre cible. A défaut, votre lettre électronique ne sera pas lue ; pire, le destinataire se désabonnera.

L’intérêt premier est d’inciter le destinataire de votre newsletter à (re)venir visiter votre site internet. Pour cela, il doit y trouver une information pertinente : une actu qui lui a échappé (malgré vos posts sur les réseaux sociaux), des conseils, des astuces, des promos, des exclus… Le contenu (présenté ingénieusement dans l’objet du mail) conditionne l’ouverture du courriel.
N’envoyez jamais une newsletter pour ne rien dire.
Evaluez la fréquence de vos campagnes : ni trop souvent, ni pas assez en fonction des messages que vous souhaitez faire passer.
Privilégiez également les « call to action » et divers liens cliquables sur votre lettre.