06 61 59 88 39


Le saviez-vous ? Le mémoire technique représente à lui seul 60% de la note finale attribuée par l’organisme public. Il fait partie des documents remis lors de la réponse à un appel d’offres, en appui de l’offre technique. Une attention particulière doit être apportée lors de sa rédaction tant sur le fond que sur la forme. L’enjeu est de traduire votre savoir-faire tout en respectant le cahier des charges énoncé par le pouvoir adjudicateur.
Le Mémoire Technique doit être systématiquement adapté à chaque marché public. Pour autant, il ne s’agit pas de refaire tout le mémoire technique à chaque fois. Et-Cetera peut intervenir dans sa version originale ou venir en appui lors de sa refonte.